Bandeau.

Comme toute créature du règne animal dont il est dépend, l'humain est doué d'un besoin inné et vital d'animation. L'action, marqueur exclusif de sa vie, nécessite, avec un degré de conscience variable, d'agir avec discernement, d'émettre des hypothèses, de résoudre des problèmes, d'opérer des choix. En l'occurrence, la stratégie à l'origine de la conception, de la motivation de cette initiative se résume à cinq raisons : 

Une envie de tenter l'aventure de l'écriture : bouillonnement des idées, jaillissement des mots, éclosion des phrases, articulation des paragraphes, genèse d'un texte... Pour un non-intellectuel, dont la culture littéraire est essentiellement scolaire, une telle entreprise constitue un véritable challenge, une gageure prodigieuse. De manière fortuite, volontaire ou forcée, le lecteur approche ces lignes, les saisit du regard, les intègre en son esprit, son cœur, son corps. La rencontre qui peut confiner à l'osmose produit de la surprise, de l'émotion, peut-être de l'émerveillement, voire du sens, un sentiment unique. Magie ! 

Ubesoin de raconter un parcours de vie, une vie de plébéien autant banale que singulière. L'objet n'est pas d'écrire des mémoires d'une manière exhaustive, de présenter une (auto)biographie. Il s'agit plus, dans un premier temps, de faire resurgir des réminiscences, de réactiver des faits, des anecdotes enfouis dans les souvenirs. Exposer ces éléments à l'état brut mais avec une vision rétrospective d'un certain vécu, forcément subjective et diluée par le temps et l'expérience, est le prétexte, le socle de cet ouvrage.

Une opportunité d'approfondir des idées, des remarques, des réflexions personnelles sur l'existence, la vie, la nature, les relations entre les êtres, les sociétés... des questionnements, des doutes, des étonnements, des contradictions individuels ou globaux. Formuler ces concepts de manière précise et les communiquer est un autre objectif de cette activité. 

Udésir d'appréhender un moyen moderne de communication avec sa logique et ses langages. Ce média permet une création plus facile, plus souple, voire plus libre et surtout moins contraignante que la réalisation d'un livre, moyen de diffusion plus traditionnel et plus rigide. D'une part, il offre une immense possibilité de fantaisie dans la présentation avec une aisance rare et une palette presque infinie. D'autre part, sa conception génère des potentialités d'ouverture et d'accès, par de simples liens, à de multiples informations qu'il véhicule en son sein. Enfin, il autorise une évolution continuelle à la fois de son contenu et de sa forme par des ajouts ou des modifications opportuns. Ainsi, la publication peut démarrer à tout moment, sans attendre son achèvement et être alimentée régulièrement, sans cesse.

Uespoir de susciter ou consolider des échanges : en plus de son aspect narratif, évocatoire, cette publication souhaite provoquer l'amorce de découvertes ou de retrouvailles, être le catalyseur de relations futures, éphémères ou durables...

  
Quel que soit son niveau d'élaboration, un projet représente un indicateur formel de vitalité. Néanmoins, pour devenir pleinement satisfaisante, montrer son existence réelle, exprimer pleinement sa vie, cette esquisse, état premier inachevé, doit se concrétiser : sa finalité demeure sa réalisation. Aboutissement de multiples réflexions et finalement de choix, la présentation de cet essai s'articule autour de cinq axes, à la fois indépendants, autonomes et imbriqués :

Un module parcours : des bribes de la trajectoire vécue présentent un aperçu du cheminement depuis les origines populaires, prosaïques. Elles montrent son ancrage dans la longue chaîne du temps et son imbrication dans l'immensité de l'univers.  

Une section activités : naturellement imposées parfois fortuitement, pratiquées par tocade, temporairement ou en continu, elles suggèrent, par la variété, à la fois de l'inconstance et un besoin profond de ne pas s'enfermer dans une passion, mais aussi un désir de connaître et souvent de réaliser personnellement.

Une partie motivations : innées ou acquises, elles expliquent des choix et modes de vie, des attitudes prises dans des situations précises... Bref, un comportement, un style propres.

Un chapitre réflexions : elles regroupent des interrogations, des remarques, des incompréhensions, des incohérences sur différents sujets concernant la nature, la vie sociale, les agissements humains parfois personnels...

Une rubrique échanges  : elle revêt pour cette opération une dimension importante, d'un intérêt personnel considérable. Elle offre la possibilité d'une interaction entre l'auteur et les lecteurs par la mise en commun de faits passés, la suggestion de compléments ou d'ajustements, l'expression de réactions ou de remarques à des situations ou des propositions évoquées...